Arrêtés antipesticides : SJE interpelle les maires de la POL

Arrêtés antipesticides : SJE interpelle les maires de la POL

Saint-Junien Environnement (SJE), qui soutient le mouvement des coquelicots, a écrit le 14 septembre dernier aux 13 maires de la Porte Océane du Limousin (POL) pour les inviter à prendre des arrêtés antipesticides.

Une délégation de membres de notre association a été reçue hier jeudi 24 octobre 2019 en fin d’après-midi dans les locaux de la communauté de communes pour échanger sur cette proposition.

L’objectif n’est pas de stigmatiser nos agriculteurs qui sont les premières victimes des pesticides. Il faut au contraire les aider afin de mettre en place un nouveau modèle agricole.

Mais prendre un arrêté antipesticides est un acte politique qui, s’il ne résout pas tout, met chacun – les maires et l’État – face à leurs responsabilités. La dangerosité des pesticides est scientifiquement prouvée. Les responsables publics doivent donc agir maintenant pour protéger notre santé !

Nous saluons la qualité des échanges et remercions tous les participants, à savoir le président de la POL et les maires et élus de Chaillac, Javerdat, Rochechouart, Saillat, Saint-Brice, Saint-Victurnien et Vayres (la commune de Saint-Martin-de-Jussac a transmis ses excuses pour son absence à cette réunion).

⬇️ Pour en savoir plus sur notre démarche ⬇️
• Écrivez-nous : contact@saint-junien-environnement.fr ou Saint-Junien Environnement – BP42 – 87202 Saint-Junien Cedex
• Consultez l’article sur notre site internet : http://saint-junien-environnement.fr/?p=507

Views All Time
Views All Time
24
Views Today
Views Today
1
Les commentaires sont clos.