Les pesticides ne sont plus en vente libre pour les particuliers : Et si vous passiez au naturel ?

Les pesticides ne sont plus en vente libre pour les particuliers : Et si vous passiez au naturel ?

 

Vers la fin des produits phytosanitaires…

Les échéances de la loi Labbé :

Pour les collectivités

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte interdit depuis le 1er janvier 2017 l’utilisation des produits phytosanitaires par l’Etat, les collectivités locales et les établissements publics sur les voiries, dans les espaces verts, voiries, forêts et promenades ouverts au public.

Les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque et les produits utilisables en agriculture biologique restent autorisés.

Pour les particuliers

Le 1er janvier 2017, les produits les plus dangereux sont interdits à la vente en libre service pour le « grand public ».

– Le 1er janvier 2019, de nombreux pesticides ne pourront plus être vendus, ni utilisés par les jardiniers amateurs.

Les produits de biocontrôle, qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique peuvent être utilisés.

Views All Time
Views All Time
130
Views Today
Views Today
4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *